Pourquoi votre association a besoin d’un audit interne

audit interne association
Sommaire de l'article

Être président ou dirigeant d’une association est une tâche noble et gratifiante, mais elle peut également être épuisante et stressante. Les responsabilités s’accumulent, les problèmes s’enchaînent et les dirigeants se retrouvent souvent submergés par la charge mentale. Pour assurer la pérennité de leur organisation et atteindre leurs objectifs, les associations ont besoin de professionnaliser leur gestion.

Mais cela doit être structurer. Que faut-il améliorer ? Comment l’améliorer ? pour quels résultats ?

De nombreuses associations en France sont amenées à faire réaliser un audit interne pour obtenir des résultats à ces questions.

Mais qu’est-ce qu’un audit interne ? Pourquoi est-il important ? Et en quoi consiste-t-il ?

Cet article répondra à ces questions et à bien d’autres, afin que vous puissiez être prêt lorsque le moment sera venu de réaliser l’audit interne de votre association.

Qu’est-ce qu’un audit interne pour une association ?

Un audit interne est une évaluation indépendante des états financiers et des pratiques de gestion d’une organisation. Il est réalisé par une équipe d’auditeurs extérieurs à l’organisation. L’objectif d’un audit interne est de fournir l’assurance que l’organisation fonctionne de manière efficace et efficiente, et que ses états financiers sont exacts.

Comme on peut le lire, il ne s’agit pas seulement de regarder les comptes de l’association mais d’évaluer dans une vision à 360° le fonctionnement de l’association des actes les plus banals jusqu’à ceux qui impactent financièrement.

Pourquoi faire un audit interne dans une association ?

Les associations sont des entités complexes qui doivent répondre à de nombreuses obligations légales, fiscales et comptables. Elles ont également des enjeux de communication, de mobilisation des bénévoles, de gestion des ressources humaines, etc. Toutes ces tâches sont souvent réalisées par des bénévoles qui n’ont pas nécessairement les compétences ou l’expérience nécessaires pour les mener à bien.

Un audit interne permet d’identifier les forces et les faiblesses de l’organisation, de mettre en place des processus efficaces et de réduire les risques de fraude. Il permet également de définir des objectifs clairs et de mesurer la performance de l’association.

Plus précisément, l’audit interne de l’association va permettre de :

– Assurer la conformité aux lois et aux règlements donc veiller au respect au respect des obligations juridiques

– Détecter et prévenir la fraude

– Évaluer les risques financiers

– Améliorer l’efficacité opérationnelle

– Renforcer les contrôles internes c’est-à-dire les procédures existantes dans l’association

– Se préparer aux audits légaux du commissaire aux comptes si l’association en a un.

Quels sont les bénéfices d’un audit interne pour les associations ?

Un audit interne peut apporter de nombreux bénéfices aux associations :

  • Une meilleure compréhension de leur organisation et de leur fonctionnement.
  • Une mise en place de processus efficaces pour améliorer leur gestion.
  • Une réduction des risques de fraude et des conflits internes.
  • Une professionnalisation de leur gestion pour renforcer leur crédibilité auprès des partenaires et des donateurs.
  • Une amélioration de leur performance pour atteindre leurs objectifs.

Qui peut demander un audit interne dans une association ?

Les audits internes sont demandés en principe par le conseil d’administration sur proposition du président ou des membres du conseil d’administration. mais c’est bien au conseil d’administration de solliciter cette démarche qui engage l’organisation.

Pourquoi faire appel à un expert en gestion d’associations plus tôt qu’à un auditeur lambda ?

Faire appel à un expert en gestion d’associations comme moi pour réaliser un audit interne est essentiel pour garantir la qualité et la pertinence des recommandations.

Les experts en gestion d’associations disposent d’une connaissance approfondie du secteur associatif, de ses enjeux, et des pratiques en vigueur.

Ils sont capables d’identifier les problématiques spécifiques auxquelles votre association est confrontée et de proposer des solutions sur mesure pour y remédier.

Quels sont les domaines à auditer dans l’association ?

Il existe de nombreux domaines différents qui peuvent être audités au sein d’une association.

Les domaines les plus courants sont les suivants :

– La gouvernance de l’association c’est-à-dire le respect des statuts et des processus de décision

– la vie associative : l’animation du réseau des bénévoles

– La politique RH si l’association a des salariés

– le management opérationnel

– la situation fiscale de l’association notamment le respect des obligations fiscales

– la situation financière de l’association principalement le respect des obligations financières par l’association et ses dirigeants

Comment se déroule un audit interne dans une association ?

Les audits internes sont généralement réalisés par une équipe d’auditeurs extérieurs à l’association.

La force de l’audit réside dans le regard externe apporté par les auditeurs.

Pour ma part, voici les étapes de l’audit interne que je réalise pour vous :

Collecte des données :

Dans cette phase, je rencontre les dirigeants de l’association pour comprendre leur organisation, leur fonctionnement et leurs enjeux. Je collecte également les documents nécessaires pour réaliser l’audit (statuts, règlement intérieur, comptes annuels, etc.).

En résumé, je procède à :

  • des entretiens
  • des observations
  • des collectes de documents

en rencontrant toutes les parties prenantes sans exception.

Analyse des données

J’analyse les documents et les processus de l’association pour identifier les forces et les faiblesses de l’organisation. Je réalise si besoin des entretiens complémentaires avec les dirigeants et les bénévoles pour comprendre leur perception de l’association et leurs attentes. L’objectif est de m’assurer de disposer de toutes les informations qui permettront un état des lieux objectifs pour des préconisations pertinentes.

La rédaction du rapport d’audit

Il rappelle l’ensemble des points d’audit, les constats et surtout ce que je préfère : les préconisations.

Je présente mes recommandations pour améliorer le fonctionnement de l’association et réduire les risques. Ces recommandations peuvent porter sur différents aspects : la communication, la gestion des bénévoles, la gestion financière, la gestion des ressources humaines, etc.

Ces préconisations sont accompagnées des solutions de mise en oeuvre opérationnelles concrètes pour les parties prenantes de l’association.

La mise en œuvre des recommandations

Je travaille avec les dirigeants de l’association pour mettre en place les processus et les outils nécessaires pour mettre en œuvre les recommandations.

Quelle est la différence entre l’audit interne et le contrôle interne ?

Les audits internes et les contrôles internes sont deux concepts différents mais liés.

Les contrôles internes sont les procédures et les politiques mises en place par le management pour garantir que l’organisation fonctionne de manière efficace et efficiente.

Les audits internes sont des évaluations indépendantes de ces procédures et politiques. Ils sont conçus pour identifier les faiblesses et recommander des améliorations.

Picture of Akiyo Kotchoni

Akiyo Kotchoni

Consultant, Formateur
Spécialiste du fonctionnement et de la gouvernance des associations

⚠️ Découvre le catalogue des formations Voir le détail iciClose